Toute une semaine pour parler d’égalité

Le lycée Roland Garros consacre, cette année scolaire, toute une semaine d’actions à l’égalité filles-garçons. Du 24 au 30 novembre 2022, les élèves et les personnels de l’établissement pourront découvrir des expositions, assister à des projections, des performances artistiques, prendre part à des débats, déclamer des discours, jouer, chanter, s’interroger, découvrir, rencontrer des intervenants extérieurs, afin de défendre une valeur essentielle de notre République.

La manifestation s’organise autour de plusieurs axes, comme la lutte contre les discriminations, le corps et la santé, la citoyenneté, le couple et la famille, l’orientation professionnelle, les arts, et bien d’autres entrées, en accordant une place importante à sa brigade de l’égalité, composée d’élèves motivés et volontaires. Depuis le mois de septembre, ils se retrouvent sur leur temps libre pour élaborer des projets, créer des affichages, réfléchir aux moyens d’action, organiser les prises de parole, de manière autonome et très déterminée. Encadrés par les référents égalité filles-garçons du lycée, M. Retali et Mme Hoarau, ils bénéficient aussi de l’aide de certains professeurs et d’intervenants dédiés comme Elisa Courtois, artiste plasticienne qui travaille avec eux à la réalisation de messages géants.

D’autres brigades viendront participer également à la Semaine de l’égalité, pendant l’action Main violette contre les violences à l’égard des femmes, comme celle du lycée Lagourgue à la même période l’an dernier. Autour du 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, la mobilisation sera forte et les partenaires impliqués, notamment les équipes de l’action PREVENIR L’IMPANSABLE qui lutte contre les violences intra-familiales, et les prestataires choisis par la municipalité du Tampon, comme Delixia Perrine et son théâtre-forum (au programme des Journées de l’égalité du lycée Roland Garros depuis 2018).

M Legros, proviseur du lycée Roland Garros, et son équipe n’ont pas hésité à donner de l’ampleur à une manifestation dont la Préfecture et le Rectorat soulignent également l’importance. Cette Semaine de l’égalité incitera peut-être des victimes de discrimination à sortir du silence, des témoins des violences à ne pas fermer les yeux et des auteurs à changer de comportement. Les violences sexistes et sexuelles n’épargnent malheureusement pas nos élèves; parfois insidieuses voire banalisées, elles entravent la liberté des jeunes dans leurs choix d’orientation, les enferment dans des stéréotypes persistants, les isolent et les empêchent parfois de s’épanouir et d’apprendre.

Au cœur de l’école de la République, l’égalité filles-garçons est un objectif majeur et le lycée Roland Garros en mesure l’importance en la rendant visible pendant toute une semaine. Voici le programme détaillé de l’action :

Programme détaillé de la Semaine de l’égalité du lycée Roland Garros (PDF)