Projet-Kamishibaï avec la 303

Projet-Kamishibaï avec la 303

18 Mar 2020

Ce jeudi 5 mars, la classe de 303 accompagnée de ses professeures de Français et d’Anglais s’est rendue à la médiathèque de Bras-Panon pour mettre en voix le récit intitulé « Souvenirs de jeunesse » qu’ils avaient écrit dans le cadre du projet- Kamishibaï.

Au début de l’année scolaire, la classe avait découvert à la médiathèque l’art du Kamishibaï, grâce à Madame Julie Robert. Le Kamishibaï, comme vous vous en doutez est d’origine japonaise; c’est une façon de raconter une histoire à partir d’images que le conteur fait défiler dans un butaï (ou castelet), une sorte de petit théâtre en somme!

Lors de cette première séance a été présenté le thème 2019-2020 du concours de l’association Dulala: « Je me souviens » de Georges Pérec. L’un des impératifs du concours est l’utilisation de plusieurs langues, 3 en plus du français.

Par la suite, en cours, les élèves ont rédigé des souvenirs d’anecdotes liés à l’apprentissage du français, de l’anglais, de l’espagnol et des interactions éventuelles avec le créole réunionnais. Après la phase individuelle, un scénario collectif a été établi. Puis, les élèves, en groupe, se sont lancés dans la confection des planches. Pas toujours facile pour eux de se mettre d’accord sur le motif à dessiner, les choix de couleurs, la répartition des tâches! Les planches ont été envoyées dans les délais demandés à l’association Dulala, il faut maintenant attendre…

Le butaï appartenant à la médiathèque, Madame Robert nous y a gentiment accueillis ce jeudi 5 mars. Grâce à Monsieur Giry, que nous remercions encore une fois chaleureusement, un enregistrement de la mise en voix de leur Kamishibaï « Souvenirs de jeunesse » a été réalisé. Cette mise en voix n’est pas parfaite mais en tout cas, la classe de 303 s’est bien impliquée dans cette phase finale et est contente de vous en présenter le résultat.

2014- Se souvenir de1914-Poilus de la Réunion

2014- Se souvenir de1914-Poilus de la Réunion

28 Mai 2015

14-18terbis

Il y a 100 ans, la 1ère guerre mondiale se déclenchait; même si c’était à 10 000 km, l’île de La Réunion fut impliquée parce qu’elle  envoya des hommes  sur le front et parce que le quotidien de ceux qui étaient restés devint très difficile.

Les élèves de la classe de 304 , dans un projet d’écriture mené en Histoire avec Me PITOU et en Français avec Me EVE, ont essayé de se faire l’écho du parcours de certains des Poilus réunionnais présentés par leurs professeurs.

Chaque groupe a choisi un Poilu: pendant que la moitié du groupe imaginait une lettre que des proches auraient pu écrire aux soldats, l’autre moitié imaginait des « posts » que ces jeunes hommes partis au Front auraient pu écrire sur leurs « murs » s’ils avaient eu un profil de réseau social sur le net.

Venez découvrir comment les élèves ont redonné vie à ces figures du passé à travers ces 2 diaporamas.

Lettres aux Poilus réunionnais                           Profils FB de Poilus réunionnais

Vacances: variations au présent

Vacances: variations au présent

27 Mai 2015

Les vacances…Les élèves  en rêventvac et aimeraient qu’elles durent toujours…mais ils ont été surpris quand il leur a été demandé de les évoquer sans les raconter! En effet, les contraintes étaient d’utiliser des verbes (variés) au présent de l’indicatif et que cela puisse être identifié comme un poème. Voici quelques textes écrits par des élèves de 601 et 604.